En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

Balade dans les Landes à Brocas (40) - Sur les traces d'une occupation ancienne

Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Frédéric Gilbert)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Frédéric Gilbert)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Frédéric Gilbert)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)
Ecobalade de Brocas - Landes (Credit: Jérôme Fouert-Pouret)

Description de la balade

Balade dans les Landes à Brocas - Sur les traces d'une occupation ancienne

Présentation

Au cœur des Landes de Gascogne, une authentique balade à travers des milieux riches en biodiversité vous attend. Entre forêts de pins, zones sableuses ouvertes et mares forestières, appelées localement lagunes, la biodiversité est remarquable. Elle surprend souvent celui qui résume le territoire à des alignements monotones de Pin maritime. En effet des espèces surprenantes, parfois endémiques (qui ne vivent qu’ici), sont à découvrir, comme le Faux-Cresson de Thore.

Cette boucle démarre au niveau de l’étang à côté de la minoterie (musée des forges) et du haut-fourneau. Suivez le balisage bleu pour arpenter le massif des Landes de Gascogne.

Les lagunes des Landes forment un paysage unique en France, pour leur origine naturelle, leur densité à l’intérieur du massif forestier, leur position à l’intérieur des terres souvent aux zones de balancement des eaux entre deux bassins versants. Les lagunes recèlent une remarquable diversité d’insectes, de plantes et d’amphibiens. Certaines espèces y prospèrent mieux que partout ailleurs comme le Fadet des laîches, la Rainette de Moller, la Leucorrhine à front blanc ou le Campagnol amphibie. Cette richesse naturelle est reconnue au niveau européen (Natura 2000).

Les lagunes n’ont pas d’origine littorale comme toutes les autres mais sont un héritage des temps les plus anciens. Certaines sont en lien avec la fin de la dernière période glaciaire, d’autres sont plutôt liées au karst dans les couches géologiques du sous-sol et d’autres encore aux cuvettes formées par les déplacements éoliens de sable. Vous verrez d’ailleurs à Brocas en sortant du village le paysage se modeler par d’anciennes dunes continentales.

Au sein d’un écrin toujours vert offert par le Pin maritime, roses et mauves sont déclinés sur tous les tons par les bruyères. Le jaune vif des ajoncs et hélianthèmes vient ponctuer les sous-bois et les bordures des chemins. Enfin, l’immanquable Fougère aigle marque aux côtés des chênes l’avancée des saisons, passant du vert au roux puis au brun vineux. Tout évolue dans cette forêt : marchez, observez, vous serez envoutés, notamment au soleil couchant. Les paysages sont grandioses. Une sublime balade nature.

Nature

Comme sur toutes les Ecobalades, chaque parcours a ses espèces phares. La Fauvette pitchou a l’honneur d’en faire partie. Ce petit passereau très discret est l’emblème des Landes. En effet ce milieu riche en bruyères et autres buissons bas est très favorable au développement de cette espèce. Au palmarès de cette promenade, nous trouvons aussi la Bruyère à quatre angles. On l’appelle aussi la bruyère des marais ! Une lande à bruyères en cache souvent une autre, des variantes les plus sèches aux plus humides. La Bruyère à quatre angles et sa compère la Bruyère ciliée sont les figures typiques des landes tourbeuses qui font la richesse et l’originalité des Landes de Gascogne.  Enfin, dans ce trio, nous vous présentons la Leucorrhine à front blanc, une libellule qui rapproche le patrimoine naturel local de celui des terres scandinaves et sibériennes. Elle aime les mares acides, non polluées, exactement comme les lagunes des Landes.

Pour partager vos observations naturalistes, ayez le réflexe Faune Aquitaine : J’observe, je clique et sur faune-aquitaine.org. Déjà plus de 3 millions de données en Aquitaine ! Et pour les botanistes chevronnés, vos observations de la flore intéressent le Conservatoire Botanique Sud-Atlantique.

Patrimoine

Brocas, tiré du gascon Broc la bruyère, est un charmant village idéal pour passer un agréable séjour en famille ou entre amis. Cette commune est située au sud de Bordeaux, au Nord de Mont-de-Marsan, au Nord –Est de Bayonne, Dax, Biarritz et à seulement une petite heure des grandes plages de Landes. Pour nous c’est un espace privilégié au cœur d’une nature préservée, à la gastronomie légendaire. 

Cette Ecobalade a été créée à l’initiative de la Commune de Brocas en partenariat avec le Parc Naturel régional des Landes de Gascogne, nous vous présentons dans la partie "Patrimoine" de cette Ecobalade, quelques éléments patrimoniaux à découvrir le long de votre rando. Ces informations sont tirés du site Balades et randonnées des Landes de Gascogne (www.rando-landes-de-gascogne.com).

information

Pensez à emmener de l'eau, de bonnes chaussures et pour préserver ce paysage et sa richesse extraordinaire ne marchez pas en dehors des sentiers balisés. Pour protéger la forêt, tout feu est interdit. Ne jetez pas vos mégots !  Enfin, nous vous conseillons d'avoir la carte IGN du site. Cartes de la balade : IGN Top 25 N°1541OT et N°1541ET

Cette Ecobalade vous est offerte par la Commune de Brocas.

Contacts de l'Office de Tourisme de Brocas: 05 58 51 40 23 – Mairie, 40420 Brocas.

Le Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, le Fond Européen Agricole pour le développement rural et l'Agence de l'eau Adour-Garonne ont permis la mise en valeur de ce sentier.

 

Denivele: 
10 m
Portrait de Anonyme

Cécile 1 année 1 mois

de beaux couchés de soleil à voir aussi ;-)

Balade dans les Landes à Brocas (40) - Sur les traces d une occupation ancienne

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 5 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Ancien parc à brebis

Mentionnés sur les cartes, ces anciens « parcs » autrement appelés bergerie de parcours rappellent que jusqu’à la fin du XIXème siècle, ce paysage était tout autre. Un paysage de lande dominait à parte de vue et les cloches des brebis meneuses du troupeau se faisaient entendre au loin. Les bêtes étaient parquées chaque soir dans ces imposantes bergeries. De cette façon les excréments des brebis étaient récupérés et mélangés aux plantes de la lande pour former un précieux fumier qui servira à fertiliser les champs et les jardins. La découverte de cette histoire agro-pastorale vous guidera jusqu’à l’Ecomusée de Marquèze à Sabres, à quelques kilomètres de Brocas.

Marquèze Bergerie - crédit Frédérique DEYRIS Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Marquèze Bergerie - crédit Frédérique DEYRIS Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

La forêt

La forêt des Landes de Gascogne est une forêt plantée et maîtrisée. La sylviculture moderne sélectionne les graines et les plants fertilise les sols et intervient pour améliorer la croissance et le développement de l’arbre. Dépressage, élagage, éclaircie, coupe rase sont les différentes étapes de la vie d’un pin avant son exploitation. A maturité vers 40/50 ans, il sera transformé en bois de charpente, de chauffage, parquets, lambris, panneaux, pâte à papier, kraft…

la forêt de Brocas - crédit Cyril Gautreau

la forêt de Brocas - crédit Cyril Gautreau

Les plantes de la Lande

Les plantes varient en fonction du milieu où elles poussent. En lande sèche dominent la bruyère callune et la bruyère cendrée. On y trouve également des hélianthèmes, l'ajonc d’Europe et le genêt à balai. La lande mésophile (ni sèche, ni humide) est le domaine de la fougère aigle. Mais, on pourra trouver, en plus ou moins grande quantité, avoine de Thore, ajoncs nain et d'Europe, bourdaine, brande, callune, bruyère cendrée, et genêt à balai. La plante la plus caractéristique aujourd’hui de la lande humide est la molinie qui règne sous les pinèdes. On y trouve également des bruyères à quatre angles et bruyères ciliée, des arbustes comme la bourdaine (localement appelée sanguine) et la brande (bruyère à balais).

Bruyère cendrée - crédit Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Bruyère cendrée - crédit Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Bourdaine - crédit Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Bourdaine - crédit Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Molinie - crédit Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Molinie - crédit Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Les arènes de Brocas

Avec le bois tombé lors de la terrible tempête de 2009, qui a durement frappé Brocas, les arènes ont été rénovées par l’ensemble des habitants de la commune. Ce très bel édifice est un magnifique symbole, démontrant la capacité des hommes à se relever des cataclysmes de la nature.

S’y pratique à l’intérieur la Course landaise. C’est un jeu traditionnel gascon, elle est l’animation principale des fêtes de villages. Elle se déroule dans des arènes et met en scène des « coursières » femelles des taureaux de combat. Elles sont maintenues au niveau des cornes par une corde dirigée par un cordier qui permettra aux sauteurs et aux écarteurs d’exécuter des figures au plus près de la vache. Toute entrée dans les arènes se fait au son de la marche Cazérienne.

Elles sont situées au départ de l'Ecobalade à deux pas de l’étang du ruisseau de l’Estrigon

Les arènes de Brocas - crédit Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Les arènes de Brocas - crédit Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Le Haut-fourneau de Brocas

La remarquable colonie de Murin à oreilles échancrées, chauve-souris insectivore, qui y est installée l’été, traduit la qualité écologique des environs et la belle mosaïque paysagère qui entoure le village.

Le haut fourneau et le quartier des forges avec l’atelier, la grange charretière et les maisons des ouvriers à côté de l’étang l’Estrigon, c’est tout ce qui reste de ce haut lieu industriel minier et métallurgique. Les forges de Brocas, propriétés de la famille Larreillet, ont fonctionné de 1832 à 1889. Cette activité valorisait les ressources de la lande et de la forêt : la « garluche », minerai de fer local, le bois, transformé en charbon, le réseau hydraulique a sollicité une main d’œuvre locale importante. En 1843, un grand accident occasionné par une crue de l’Estrigon causée par de fortes pluies emporta plusieurs ouvriers et le maître des forges, Adolphe Larreillet. Son corps ne fut jamais retrouvé, ce fut un mystère. L’histoire dit qu’il avait avec lui la paye de ses employés !

Le haut-fourneau de Brocas - Crédit Parc Naturel régional des Landes de Gascogne

parc-landes-de-gascogne

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !