En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Traquet oreillard

Oenanthe hispanica (Linnaeus, 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

Le Traquet oreillard (Oenanthe hispanica) est une espèce de passereau appartenant à la famille des Muscicapidae. Il est typique du climat méditerranéen. Très ressemblant au Traquet motteux, il est beaucoup plus blanc sur le croupion mais également au niveau du cou. Ce traquet niche sur les coteaux broussailleux et rocailleux et les affleurements rocheux. Il aime les milieux arides ouverts, légèrement boisé, les plaines rocailleuses chaudes, les sols caillouteux, les collines calcaires, les versants avec éboulis, les vallées sèches et les vignes. C'est un migrateur qui passe l'hiver dans les savanes, steppes du sud du Sahara. Il niche au sol dans un petit trou ou sous une pierre, dans la végétation épaisse ou à la base d'un buisson. La femelle pond 4 ou 5 œufs et l'incubation couvre une période de 15 jours environ. La couvaison est exclusivement effectuée par la femelle. Les traquets oreillards se nourrissent d'insectes qu'ils capturent surtout sur le sol ou dans la végétation basse. Ils repèrent habituellement leurs proies d'un perchoir.

nom scientifique: 
Oenanthe hispanica (Linnaeus, 1758)
code inpn espece: 
4074
Traquet oreillard
Traquet-Oreillard-7-credit-catherine
Traquet-Oreillard-8-credi-qdubost
Traquet-Oreillard-9-credit-Agustín-Povedano
Traquet-Oreillard-credit-Sylvain
Description: 

Le Traquet oreillard (Oenanthe hispanica) est une espèce de passereau appartenant à la famille des Muscicapidae. Il est typique du climat méditerranéen. Très ressemblant au Traquet motteux, il est beaucoup plus blanc sur le croupion mais également au niveau du cou. Ce traquet niche sur les coteaux broussailleux et rocailleux et les affleurements rocheux. Il aime les milieux arides ouverts, légèrement boisé, les plaines rocailleuses chaudes, les sols caillouteux, les collines calcaires, les versants avec éboulis, les vallées sèches et les vignes.
C'est un migrateur qui passe l'hiver dans les savanes, steppes du sud du Sahara. Il niche au sol dans un petit trou ou sous une pierre, dans la végétation épaisse ou à la base d'un buisson. La femelle pond 4 ou 5 œufs et l'incubation couvre une période de 15 jours environ. La couvaison est exclusivement effectuée par la femelle.
Les traquets oreillards se nourrissent d'insectes qu'ils capturent surtout sur le sol ou dans la végétation basse. Ils repèrent habituellement leurs proies d'un perchoir.

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !