En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Séneçon jacobée

Senecio jacobaea (G.Gaertn, B.Mey. & Scherb., 1801)

Retour à la liste des espèces

Description

C’est une plante vivace de la famille des Astéracées, de 40 à 80 cm de haut. La tige à section ronde est dressée, ramifiée (au sommet) et pleine, avec une consistance plutôt coriace. Les feuilles sont alternes et profondément découpées. Les fleurs jaunes sont regroupées en capitule. Ce qui paraît être une fleur unique est en réalité un amas de fleurs. La floraison de cette plante est longue (fin Juillet à Novembre) et abondante, ce qui occasionne sa très forte propagation. Elle s’installe dans tous types d’habitats : bords de routes, friches, talus, dépôts de sols de ballast, ports, cours, prairies… Attention, elle contient plus d'une dizaine d’alcaloïdes dont la consommation répétée peut être très toxique pour le foie des animaux qui pourraient la consommer. C’est considéré en Amérique du Nord comme une espèce exotique envahissante originaire d’Europe, introduite localement au début des années 40. Sa dispersion est très inquiétante et des campagnes d’arrachages doivent être menées pour limiter sa propagation.

Les indices pour le reconnaître

pictogramme de fleur BlancheAlternée
pictogramme de fleur JauneJaune
pictogramme de fleur BlancheAkène

Période de floraison

Septembre

En fleur ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec
nom scientifique: 
Senecio jacobaea (G.Gaertn, B.Mey. & Scherb., 1801)
url_cd_inpn: 
https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/
code inpn espece: 
103991
Séneçon jacobée (Crédits : CTSPM)
Séneçon jacobée (Crédits : CTSPM)
Séneçon jacobée (Crédits : CTSPM)
Séneçon jacobée (Crédits : CTSPM)
Séneçon jacobée (Crédits : CTSPM)
Séneçon jacobée (Crédits : CTSPM)
Description: 

<p class="align-justify">C&rsquo;est une plante vivace de la famille des Ast&eacute;rac&eacute;es, de 40 &agrave; 80 cm de haut. La tige &agrave; section ronde est dress&eacute;e, ramifi&eacute;e (au sommet) et pleine, avec une consistance plut&ocirc;t coriace. Les feuilles sont alternes et profond&eacute;ment d&eacute;coup&eacute;es. Les fleurs jaunes sont regroup&eacute;es en capitule. Ce qui para&icirc;t &ecirc;tre une fleur unique est en r&eacute;alit&eacute; un amas de fleurs. La floraison de cette plante est longue (fin Juillet &agrave; Novembre) et abondante, ce qui occasionne sa tr&egrave;s forte propagation. Elle s&rsquo;installe dans tous types d&rsquo;habitats&nbsp;: bords de routes, friches, talus, d&eacute;p&ocirc;ts de sols de ballast, ports, cours, prairies&hellip; Attention, elle contient plus d&#39;une dizaine d&rsquo;alcalo&iuml;des dont la consommation r&eacute;p&eacute;t&eacute;e peut &ecirc;tre tr&egrave;s toxique pour le foie des animaux qui pourraient la consommer. C&rsquo;est consid&eacute;r&eacute; en Am&eacute;rique du Nord comme une esp&egrave;ce exotique envahissante originaire d&rsquo;Europe, introduite localement au d&eacute;but des ann&eacute;es 40. Sa dispersion est tr&egrave;s inqui&eacute;tante et des campagnes d&rsquo;arrachages doivent &ecirc;tre men&eacute;es pour limiter sa propagation.</p>

Groupe taxonomique: 
Critères: 
3.1-Alternée
5.2-Jaune
4.4-Akène
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Saison: 
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !