En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Micocoulier de Provence

Celtis australis (L., 1753)

Retour à la liste des espèces

Description

Le micocoulier de Provence appartient à la famille des Cannabacées (anciennement les Ulmacées). C'est un arbre familier des zones tempérées chaudes de l'hémisphère nord. Il apprécie la chaleur, le soleil, les sols riches et frais. Il peut vivre jusqu'à 600 ans. Il atteint 15 à 25 m dans son milieu d'origine (Europe du Sud et Asie mineure), moins dans les régions plus froides. Élancé et régulier, le tronc montre à la base des contreforts. Ses feuilles caduques alternes sont rêches et ressemblent à celles de l'ortie, le nom anglais le plus courant de l'arbre est d'ailleurs nettle tree ("ortie en arbre"). Les fruits sont charnus (drupes), de la grosseur d'un pois et comestibles (confitures, si on a de la patience). On les nomme micocoules et on en aromatise un alcool. Les branches servent encore à l'élaboration de cravaches dans les Pyrénées-Orientales ! On y fabriquait aussi des fourches à 3 dents obtenues en formant de jeunes sujets. Les feuilles nourrissaient le bétail et les oiseaux consomment les fruits. Le bois fournit un bon charbon et peut être travaillé dans de nombreux domaines : sculpture, menuiserie... Il rejette de souche.

Les indices pour le reconnaître

pictogramme de feuilles OvaleOvale
pictogramme de feuilles lanceLance
pictogramme de feuilles lisseDenté
pictogramme de fleur BlancheAlternée
pictogramme de fleur BlancheBaie
pictogramme de fleur BlancheBlanche
nom scientifique: 
Celtis australis (L., 1753)
Micocoulier
Micocoulier de Provence
Micocoulier de Provence (crédit: Grégoire Duche - Tela Botanica)
Micocoulier de Provence (crédit: Annick Larbouillat - Tela Botanica)
Micocoulier de Provence (crédit: Geneviève Botti - Tela Botanica)
Micocoulier de Provence -écorce-et-branches Credits-Fabienne-Guerin
Description: 

Le micocoulier de Provence appartient à la famille des Cannabacées (anciennement les Ulmacées). C'est un arbre familier des zones tempérées chaudes de l'hémisphère nord. Il apprécie la chaleur, le soleil, les sols riches et frais. Il peut vivre jusqu'à 600 ans. Il atteint 15 à 25 m dans son milieu d'origine (Europe du Sud et Asie mineure), moins dans les régions plus froides. Élancé et régulier, le tronc montre à la base des contreforts. Ses feuilles caduques alternes sont rêches et ressemblent à celles de l'ortie, le nom anglais le plus courant de l'arbre est d'ailleurs nettle tree ("ortie en arbre"). Les fruits sont charnus (drupes), de la grosseur d'un pois et comestibles (confitures, si on a de la patience). On les nomme micocoules et on en aromatise un alcool.

Les branches servent encore à l'élaboration de cravaches dans les Pyrénées-Orientales ! On y fabriquait aussi des fourches à 3 dents obtenues en formant de jeunes sujets. Les feuilles nourrissaient le bétail et les oiseaux consomment les fruits. Le bois fournit un bon charbon et peut être travaillé dans de nombreux domaines : sculpture, menuiserie... Il rejette de souche.

Groupe taxonomique: 
Critères: 
1.3-Ovale
1.4-Lance
2.2-Denté
3.1-Alternée
4.3-Baie
5.1-Blanche
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !