En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Junco ardoisé

Junco hyemalis, Linné 1758

Retour à la liste des espèces

Description

Le mâle a un plumage essentiellement gris foncé, la gorge et la poitrine sont gris ardoisé. Le bas de la poitrine et l’abdomen sont blancs et le bec blanc rosâtre. La femelle est semblable, mais avec le dessus gris plus pâle que le mâle et des reflets brunâtres. En vol, on remarque des plumes blanches sur les bords de la queue. Auparavant observé uniquement comme migrateur le Junco se reproduit maintenant régulièrement dans l’archipel. Sa première reproduction à Saint-Pierre a été observée dans la Vallée du Milieu. On peut l’apercevoir tous les mois de l’année mais sa population plus importante en automne indique des passages en migration. (Taille : 14-16 cm).

Présence

Septembre

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

Jour & Nuit
Visible en ce moment
nom scientifique: 
Junco hyemalis, Linné 1758
code inpn espece: 
199520
Junco ardoisé. Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Junco ardoisé. Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Junco ardoisé. Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Junco ardoisé. Crédits : Frédéric Allen-Mahé
Description: 

<p class="align-justify" style="margin-bottom: 0cm">Le m&acirc;le a un plumage essentiellement gris fonc&eacute;, la gorge et la poitrine sont gris ardois&eacute;. Le bas de la poitrine et l&rsquo;abdomen sont blancs et le bec blanc ros&acirc;tre. La femelle est semblable, mais avec le dessus gris plus p&acirc;le que le m&acirc;le et des reflets brun&acirc;tres. En vol, on remarque des plumes blanches sur les bords de la queue. Auparavant observ&eacute; uniquement comme migrateur le Junco se reproduit maintenant r&eacute;guli&egrave;rement dans l&rsquo;archipel. Sa premi&egrave;re reproduction &agrave; Saint-Pierre a &eacute;t&eacute; observ&eacute;e dans la Vall&eacute;e du Milieu. On peut l&rsquo;apercevoir tous les mois de l&rsquo;ann&eacute;e mais sa population plus importante en automne indique des passages en migration. (Taille : 14-16 cm).</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Visible: 
A l'aube
En journée
Au crépuscule
La nuit

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !