En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Huppe Fasciée

Upupa epops (Linnaeus, 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

La Huppe fasciée est un très bel oiseau orange, noir et blanc. Les deux sexes sont identiques. Il possède un bec caractéristique, long et arqué qui lui permet de trouver sa nourriture. elle est constituée de chenilles, de vers, de larves d’insectes qu'elle trouve dans le sol en marchant. Son nom français lui vient de la magnifique huppe érectile qu’il déploie sur sa tête, alors que son nom latin fait référence à son chant : houp-houp-houp. C’est un oiseau migrateur qui part en fin d’été passer l’hiver en Afrique et nous revient fin mars, début avril, pour nicher dans une cavité d’arbre, de nichoir ou même dans un coin près des habitations. Son nid est généralement fait dans les creux des arbres et des bâtiments. Parfois, elle réutilise les anciens nids de pics. En fin de reproduction le nid dégage une très mauvaise odeur, ce qui le fait parfois découvrir. La Huppe est un hôte régulier des « airiaux », les quartiers ruraux traditionnels des Landes de Gascogne où de vieux bâtis présente un espace semi-ouvert avec des chênes séculaires. La Huppe est souvent vue en pinède dans le Sud-Ouest où elle cherche au sol les chrysalides enterrées de la Processionnaire du Pin ( la fameuse chenille). La Huppe a un vol irrégulier un peu comme un papillon. Elle peut vivre jusqu’à 11 ans.

Présence

Novembre

Pas visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

A l'aube
En journée
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Upupa epops (Linnaeus, 1758)
Huppe fasciée
Huppe fasciée
Huppe fasciée
Huppe fasciée
Description: 

La Huppe fasciée est un très bel oiseau orange, noir et blanc. Les deux sexes sont identiques. Il possède un bec caractéristique, long et arqué qui lui permet de trouver sa nourriture. elle est constituée de chenilles, de vers, de larves d’insectes qu'elle trouve dans le sol en marchant.
Son nom français lui vient de la magnifique huppe érectile qu’il déploie sur sa tête, alors que son nom latin fait référence à son chant : houp-houp-houp.
C’est un oiseau migrateur qui part en fin d’été passer l’hiver en Afrique et nous revient fin mars, début avril, pour nicher dans une cavité d’arbre, de nichoir ou même dans un coin près des habitations. Son nid est généralement fait dans les creux des arbres et des bâtiments. Parfois, elle réutilise les anciens nids de pics. En fin de reproduction le nid dégage une très mauvaise odeur, ce qui le fait parfois découvrir.
La Huppe est un hôte régulier des « airiaux », les quartiers ruraux traditionnels des Landes de Gascogne où de vieux bâtis présente un espace semi-ouvert avec des chênes séculaires. La Huppe est souvent vue en pinède dans le Sud-Ouest où elle cherche au sol les chrysalides enterrées de la Processionnaire du Pin ( la fameuse chenille).
La Huppe a un vol irrégulier un peu comme un papillon. Elle peut vivre jusqu’à 11 ans.

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Saison: 
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Visible: 
A l'aube
En journée

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !