En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Huîtrier pie

Haematopus ostralegus (Linné, 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

L'Huîtrier pie est un petit échassier noir et blanc de 45 cm de long. Sa tête, son cou, son dos et le dessus de ses ailes sont noirs tandis que son ventre et le dessous de ses ailes sont blanches. Il est muni d'un long bec robuste orange qui est plus long que sa tête. L'Huîtrier pie a des yeux rouges cerclés d'oranges et ses pattes sont roses. Il n’y a pas de dimorphisme sexuel ce qui signifie que le mâle et la femelle sont identiques.

On peut le rencontrer sur tout le littoral toute l'année. Cependant, en hiver les effectifs sont plus nombreux avec la venue de certains hivernants (des Pays-Bas et de Grande-Bretagne). Ils se rassemblent alors en grand groupe. Cet habitant du littoral s'observe sur les rivages plats, les étendues vaseuses des baies et des estuaires, mais il est aussi présent sur les côtes rocheuses ou les îlots bas couverts d'algues.

L'Huîtrier pie utilise son solide bec pour se nourrir de mollusques, de crustacés bivalves, d'insectes, des crabes et de vers. Malgrès son nom, il préfère les coques que les huitres. Cet échassier niche une fois par an (d'Avril à Août) sur les plages, les prés-salés où les prairies à herbe rase, mais il cherche sa nourriture dans les vasières. La femelle pond ses œufs entre mars et mai dans des dépressions qu’elle garnit de coquillages et d’algues. Les parents Huîtriers pie, ont la caractéristique d'aider leurs petits à chercher leur nourriture en pointant leur bec sur les proies.

C'est un oiseau à la fois diurne et nocturne. 

C'est un oiseau très bruyant car son chant est composés de cris stridents.

Comme la plupart des espèces d’oiseaux, il s’agit d’une espèce protégée au niveau européen.

Présence

Août

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

Jour & Nuit
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Haematopus ostralegus (Linné, 1758)
Huîtrier pie (Crédit: Jörg Hempel - flickr)
Huîtrier pie (Crédit: Jörg Hempel - flickr)
Huîtrier pie (Crédit: Sergey gabdurakhmanov - flickr)
Huîtrier pie (Crédit: Elma - flickr)
Huîtrier pie (Crédit: Axel Kristinsson - flickr)
Huîtrier pie (Crédit: Thomas Quine - flickr)
Description: 

<p>L&#39;<strong>Hu&icirc;trier pie</strong> est un petit &eacute;chassier noir et blanc de 45 cm de long. Sa t&ecirc;te, son cou, son dos et le dessus de ses ailes sont noirs tandis que son ventre et le dessous de ses ailes sont blanches. Il est muni d&#39;un long bec robuste orange qui est plus long que sa t&ecirc;te. L&#39;Hu&icirc;trier pie a des yeux rouges cercl&eacute;s d&#39;oranges et ses pattes sont roses.&nbsp;Il n&rsquo;y a pas de dimorphisme sexuel ce qui signifie que le m&acirc;le et la femelle sont identiques.</p>

<p>On peut le rencontrer sur tout le littoral&nbsp;toute l&#39;ann&eacute;e. Cependant, en hiver les effectifs sont plus nombreux avec la venue&nbsp;de certains hivernants (des Pays-Bas et de Grande-Bretagne). Ils se rassemblent alors en grand groupe. Cet habitant du littoral s&#39;observe sur les rivages plats, les &eacute;tendues vaseuses des baies et des estuaires, mais il est aussi pr&eacute;sent sur les c&ocirc;tes rocheuses ou les &icirc;lots bas couverts d&#39;algues.</p>

<p>L&#39;Hu&icirc;trier pie utilise son solide bec pour se&nbsp;nourrir&nbsp;de mollusques, de crustac&eacute;s bivalves, d&#39;insectes, des crabes et de vers. Malgr&egrave;s son nom,&nbsp;il pr&eacute;f&egrave;re les coques que les&nbsp;huitres.&nbsp;Cet &eacute;chassier niche une fois par an (d&#39;Avril &agrave; Ao&ucirc;t) sur les plages, les pr&eacute;s-sal&eacute;s o&ugrave; les prairies &agrave; herbe rase, mais il cherche sa nourriture dans les vasi&egrave;res.&nbsp;La femelle pond ses &oelig;ufs entre mars et mai dans des d&eacute;pressions qu&rsquo;elle garnit de coquillages et d&rsquo;algues.&nbsp;Les parents Hu&icirc;triers pie, ont la caract&eacute;ristique d&#39;aider leurs petits &agrave; chercher leur nourriture en pointant leur bec sur les proies.</p>

<p>C&#39;est un oiseau &agrave; la fois diurne et nocturne.&nbsp;</p>

<p>C&#39;est un oiseau tr&egrave;s bruyant car son chant est compos&eacute;s de cris stridents.</p>

<p>Comme la plupart des esp&egrave;ces d&rsquo;oiseaux, il s&rsquo;agit d&rsquo;une esp&egrave;ce prot&eacute;g&eacute;e au niveau europ&eacute;en.</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Visible: 
A l'aube
En journée
Au crépuscule
La nuit

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !