En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Grande noctule

Nyctalus lasiopterus (Schreber, 1780)

Retour à la liste des espèces
Grande noctule (Crédits: Jérône Fouert-Pouret)

Description

La Grande Noctule est la plus grande chauve-souris d’Europe, beige-rousse, avec une pilosité telle pour les mâles qu’ils arborent une petite crinière. Son envergure dépasse les 40cm d’envergure et son poids atteint aisément les 50g, à comparer avec les 5g de la Pipistrelle commune qui tournoie souvent autour des lampadaires.

La Grande Noctule est probablement l’une des chauves-souris les plus méconnues et énigmatiques de France. La science profite depuis une dizaine d’années des nouvelles technologies pour étudier ces espèces à partir de leurs émissions ultrasonores. L’espèce demeure rare, avec des populations mieux connues dans les Landes de Gascogne, dans le sud du Massif Central ou encore en Corse, autant de régions où l’espèce apparait à la faveur de vastes massifs forestiers principalement résineux.

Strictement arboricole, été comme hiver, il est peu probable de rencontrer l’espèce dans son gîte. A la belle saison, il devient néanmoins possible sur le Parc naturel Régional des Landes de Gascogne, d’apercevoir l’espèce au crépuscule, ici ou là en pleine forêt, sur une coupe rase ou à proximité des zones humides comme les lagunes et les plans d’eau. Proche de la Noctule de Leisler, la Grande Noctule se démarque par sa taille imposante, son vol droit et puissant en hauteur jusqu’à 50km/h et ses émissions sonores. En tendant l’oreille, on peut capter quelques cris aigus et ténus émis en vol, qui correspondent en réalité à l’un des cris les plus graves et puissants de toutes les chauves-souris européennes, les autres restent pour la plupart inaudibles à l’Homme.

Insectivore chez nous, elle s’alimente en particulier de papillons nocturnes et de coléoptères. L’espèce a montré aussi en Corse ou en Espagne sa faculté à profiter des passages saisonniers de petits oiseaux migrateurs qu’elle peut capturer à plus de 1000m d’altitude.

Beaucoup reste à découvrir sur cette espèce, d’ici là ouvrez l’œil dès le soleil couchant !

Présence

Septembre

Pas visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

A l'aube
Crépuscule
La nuit
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Nyctalus lasiopterus (Schreber, 1780)
Grande noctule (Crédits: Jérône Fouert-Pouret)
Grande noctule (Crédits: Jérône Fouert-Pouret)
Description: 

<p>La Grande Noctule est la plus grande chauve-souris d&rsquo;Europe, beige-rousse, avec une pilosit&eacute; telle pour les m&acirc;les qu&rsquo;ils arborent une petite crini&egrave;re. Son envergure d&eacute;passe les 40cm d&rsquo;envergure et son poids atteint ais&eacute;ment les 50g, &agrave; comparer avec les 5g de la Pipistrelle commune qui tournoie souvent autour des lampadaires.</p>

<p>La Grande Noctule est probablement l&rsquo;une des chauves-souris les plus m&eacute;connues et &eacute;nigmatiques de France. La science profite depuis une dizaine d&rsquo;ann&eacute;es des nouvelles technologies pour &eacute;tudier ces esp&egrave;ces &agrave; partir de leurs &eacute;missions ultrasonores. L&rsquo;esp&egrave;ce demeure rare, avec des populations mieux connues dans les Landes de Gascogne, dans le sud du Massif Central ou encore en Corse, autant de r&eacute;gions o&ugrave; l&rsquo;esp&egrave;ce apparait &agrave; la faveur de vastes massifs forestiers principalement r&eacute;sineux.</p>

<p>Strictement arboricole, &eacute;t&eacute; comme hiver, il est peu probable de rencontrer l&rsquo;esp&egrave;ce dans son g&icirc;te. A la belle saison, il devient n&eacute;anmoins possible sur le Parc naturel R&eacute;gional des Landes de Gascogne, d&rsquo;apercevoir l&rsquo;esp&egrave;ce au cr&eacute;puscule, ici ou l&agrave; en pleine for&ecirc;t, sur une coupe rase ou &agrave; proximit&eacute; des zones humides comme les lagunes et les plans d&rsquo;eau. Proche de la Noctule de Leisler, la Grande Noctule se d&eacute;marque par sa taille imposante, son vol droit et puissant en hauteur jusqu&rsquo;&agrave; 50km/h et ses &eacute;missions sonores. En tendant l&rsquo;oreille, on peut capter quelques cris aigus et t&eacute;nus &eacute;mis en vol, qui correspondent en r&eacute;alit&eacute; &agrave; l&rsquo;un des cris les plus graves et puissants de toutes les chauves-souris europ&eacute;ennes, les autres restent pour la plupart inaudibles &agrave; l&rsquo;Homme.</p>

<p>Insectivore chez nous, elle s&rsquo;alimente en particulier de papillons nocturnes et de col&eacute;opt&egrave;res. L&rsquo;esp&egrave;ce a montr&eacute; aussi en Corse ou en Espagne sa facult&eacute; &agrave; profiter des passages saisonniers de petits oiseaux migrateurs qu&rsquo;elle peut capturer &agrave; plus de 1000m d&rsquo;altitude.</p>

<p>Beaucoup reste &agrave; d&eacute;couvrir sur cette esp&egrave;ce, d&rsquo;ici l&agrave; ouvrez l&rsquo;&oelig;il d&egrave;s le soleil couchant&nbsp;!</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Visible: 
A l'aube
Au crépuscule
La nuit

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !