En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Geai des chênes

Garrulus glandarius (Linnaeus, 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

Son beau plumage coloré, et ses rayures noires et blanches sur la tête vous permettent de le reconnaitre facilement. Les traits noirs de part et d’autres de son bec font penser à une moustache. Il est difficile de l’apercevoir. Mais son cri strident est facilement reconnaissable. Grâce à ce cri le Geai des chênes alerte des dangers ses congénères, mais aussi les animaux autour de lui. Cet oiseau est très territorial. Lors de la reproduction, chaque couple essaye d’obtenir le meilleur territoire (abondance de nourriture, forêt dense). Son menu de prédilection : le gland qu’il dissémine un peu partout d’où son nom. En effet, le geai est sans doute l’animal le plus efficace pour la dispersion des glands. Pour faire des réserves, il les dépose dans des caches recouvertes de terre et de végétaux. On estime qu’un geai peut propager 2000 à 3000 glands par an ! Comme l’écureuil il participe à la régénération naturelle des forêts.

Présence

Juin

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec
nom scientifique: 
Garrulus glandarius (Linnaeus, 1758)
Geai des chênes
Geai des chênes
Geai-des-Chênes-credit-Rachid-H-2
Description: 

Son beau plumage coloré, et ses rayures noires et blanches sur la tête vous permettent de le reconnaitre facilement. Les traits noirs de part et d’autres de son bec font penser à une moustache. Il est difficile de l’apercevoir. Mais son cri strident est facilement reconnaissable. Grâce à ce cri le Geai des chênes alerte des dangers ses congénères, mais aussi les animaux autour de lui. Cet oiseau est très territorial. Lors de la reproduction, chaque couple essaye d’obtenir le meilleur territoire (abondance de nourriture, forêt dense). Son menu de prédilection : le gland qu’il dissémine un peu partout d’où son nom. En effet, le geai est sans doute l’animal le plus efficace pour la dispersion des glands. Pour faire des réserves, il les dépose dans des caches recouvertes de terre et de végétaux. On estime qu’un geai peut propager 2000 à 3000 glands par an ! Comme l’écureuil il participe à la régénération naturelle des forêts.

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Son: 
Saison: 
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Portrait de Anonyme

Geai des chênes1 année 6 mois

Geai des chênes

Geai des chênes

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 5 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !