En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Fadet des laîches ou Oedipe

Coenonympha oedippus (Fabricius, 1787)

Retour à la liste des espèces
Fadet des laîches ou Oedipe (Crédits : Nature Conservation)

Description

Le Fadet des laîches est un papillon de taille moyenne, brun sur le dessus et brun-clair sur le dessous. Appelé aussi Oedippe, vous comprendrez la référence aux ocelles caractéristiques du revers de ses ailes, des ocelles pupillés, « sorte d’yeux » : un point blanc sur fond noir, entouré de jaune argenté. Quatre ocelles sont jointifs et forment une ligne en bordure d’aile et seul un gros ocelle s’en détache vers l’avant. Chez le Tristan, à première vue très semblable, les ocelles sont disjoints.

Le Fadet des laîches ne connait qu’une très courte période de vol, de juin à juillet. Une seule génération de papillons prend son envol chaque été, et les individus vont se succéder avec une espérance de vie pour chacun d’une semaine en moyenne. Ce papillon est surtout actif en fin de matinée par temps ensoleillé. Il butine peu et vole généralement sur de courtes distances.

Les femelles pondent quelques dizaines d’œufs, en les déposants par 2 ou 3 sur la Molinie. La Molinie et le Choin sont les deux uniques plantes-hôtes en France, deux graminées sur lesquelles le Fadet des laiches pond car le régime alimentaire des chenilles est très spécifique. La larve éclot en 2-3 semaines, puis la chenille se développe jusqu’à la fin d’été. L’automne et l’hiver seront passés en diapause, sorte d’hibernation, bien cachés dans les touradons de Molinie. La chrysalide se passe au printemps suivant pour donner naissance à l’adulte volant.

Comme le Miroir ou le Grand Nègre des bois, son lien viscéral à la Molinie limite la présence du Fadet des laîches aux zones humides telles que les landes humides et les marais tourbeux. En France, le Fadet des laîches n’est bien présent qu’en Aquitaine. Sur le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne, le Fadet des laîches est plus abondant dans les landes de ceinture autour des mares forestières, les lagunes et dans les tourbières, mais on le rencontre au sein de la pinède d’exploitation à la faveur des éclaircies les plus humides et des bords de fossés, sur les zones à Molinie.

Ce papillon est en net déclin en raison de la fragmentation de son habitat et de la diminution des zones humides. Il est protégé au titre de la Directive Habitats Faune, Flore de 1992 dans les Annexes II et IV.

 

Présence

Juillet

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

A l'aube
En journée
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Coenonympha oedippus (Fabricius, 1787)
code inpn espece: 
53621
Fadet des laîches ou Oedipe (Crédits : Nature Conservation)
Fadet des laîches ou Oedipe (Crédits : Nature Conservation)
Description: 

<p>Le Fadet des la&icirc;ches est un papillon de taille moyenne, brun sur le dessus et brun-clair sur le dessous. Appel&eacute; aussi Oedippe, vous comprendrez la r&eacute;f&eacute;rence aux ocelles caract&eacute;ristiques du revers de ses ailes, des ocelles pupill&eacute;s, &laquo;&nbsp;sorte d&rsquo;yeux&nbsp;&raquo;&nbsp;: un point blanc sur fond noir, entour&eacute; de jaune argent&eacute;. Quatre ocelles sont jointifs et forment une ligne en bordure d&rsquo;aile et seul un gros ocelle s&rsquo;en d&eacute;tache vers l&rsquo;avant. Chez le <a>Tristan</a>, &agrave; premi&egrave;re vue tr&egrave;s semblable, les ocelles sont disjoints.</p>

<p>Le Fadet des la&icirc;ches ne connait qu&rsquo;une tr&egrave;s courte p&eacute;riode de vol, de juin &agrave; juillet. Une seule g&eacute;n&eacute;ration de papillons prend son envol chaque &eacute;t&eacute;, et les individus vont se succ&eacute;der avec une esp&eacute;rance de vie pour chacun d&rsquo;une semaine en moyenne. Ce papillon est surtout actif en fin de matin&eacute;e par temps ensoleill&eacute;. Il butine peu et vole g&eacute;n&eacute;ralement sur de courtes distances.</p>

<p>Les femelles pondent quelques dizaines d&rsquo;&oelig;ufs, en les d&eacute;posants par 2 ou 3 sur la Molinie. La Molinie et le Choin sont les deux uniques plantes-h&ocirc;tes en France, deux gramin&eacute;es sur lesquelles le Fadet des laiches pond car le r&eacute;gime alimentaire des chenilles est tr&egrave;s sp&eacute;cifique. La larve &eacute;clot en 2-3 semaines, puis la chenille se d&eacute;veloppe jusqu&rsquo;&agrave; la fin d&rsquo;&eacute;t&eacute;. L&rsquo;automne et l&rsquo;hiver seront pass&eacute;s en diapause, sorte d&rsquo;hibernation, bien cach&eacute;s dans les touradons de Molinie. La chrysalide se passe au printemps suivant pour donner naissance &agrave; l&rsquo;adulte volant.</p>

<p>Comme le <a>Miroir </a>ou le <a>Grand N&egrave;gre des bois</a>, son lien visc&eacute;ral &agrave; la Molinie limite la pr&eacute;sence du <strong>Fadet des la&icirc;ches</strong> aux <strong>zones humides</strong> telles que les landes humides et les marais tourbeux. En France, le Fadet des la&icirc;ches n&rsquo;est bien pr&eacute;sent qu&rsquo;en Aquitaine. Sur le Parc Naturel R&eacute;gional des Landes de Gascogne, le Fadet des la&icirc;ches est plus abondant dans les landes de ceinture autour des mares foresti&egrave;res, les <em>lagunes</em> et dans les tourbi&egrave;res, mais on le rencontre au sein de la pin&egrave;de d&rsquo;exploitation &agrave; la faveur des &eacute;claircies les plus humides et des bords de foss&eacute;s, sur les zones &agrave; Molinie.</p>

<div>Ce papillon est en net d&eacute;clin en raison de la fragmentation de son habitat et de la diminution des zones humides. Il est prot&eacute;g&eacute; au titre de la <a href="http://droitnature.free.fr/Shtml/DirectiveHFF.shtml">Directive Habitats Faune, Flore </a>de 1992 dans les Annexes II et IV.</div>

<p>&nbsp;</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Mai
Juin
Juillet
Visible: 
A l'aube
En journée

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !