En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Escargot de Quimper

Escargot-de-quimper-credit-Gilles-San-Martin-Suivre-web

Description

Au début du printemps sonne le retour d’un mollusque rare et protégé, l’escargot de Quimper. 

Cette espèce d’escargot ne peut être confondue avec aucune autre. La caractéristique la plus évident de ce mollusque est sa coquille aplatie. D'un diamètre de 3 centimètres, elle compte 5 à 6 tours de spires translucide. Le corps est visible au travers, de couleur brun pale avec des taches noires. Ce gastéropode vit caché dans l’humus au pied des arbres (bois, landes mais généralement dans les forêts de hêtres et de chênes, fraiches, humides et sombres). Il déteste la sécheresse. Il sort la nuit ou lorsqu’il pleut pour se nourrir. Il se nourrit d’aliments excellents, les feuilles mortes !

Il se reproduit en avril, mai et en septembre, octobre. Il dépose ses œufs dans de l’humus proche des arbres ou dans du bois mort. L’hiver, il se cache dans des terriers pour hiverner. 

Cette espèce protégée et rare ne vit que dans deux endroits dans le monde : en Bretagne, à l’ouest d’une ligne traçant de Vannes à Saint Brieuc. Mais aussi dans les zones boisées du Pays basque et de la cordillère Cantabrique, en Espagne. Cette répartition géographique mystérieuse suscite un débat : quelle est l’origine de cet animal ?

Au début du printemps sonne le retour d’un mollusque rare et protégé, l’escargot de Quimper. 

 

Présence

Septembre

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

En journée
Crépuscule
La nuit
Visible en ce moment
nom scientifique: 
Elona quimperiana
Escargot-de-quimper-credit-Gilles-San-Martin-Suivre-web
Escargot-de-quimper-credit-Gilles-San-Martin-Suivre-web
Description: 

<p>Au d&eacute;but du printemps sonne le retour d&rsquo;un mollusque rare et prot&eacute;g&eacute;, l&rsquo;escargot de Quimper.&nbsp;</p>

<p>Cette esp&egrave;ce d&rsquo;escargot ne peut &ecirc;tre confondue avec aucune autre. La caract&eacute;ristique la plus &eacute;vident de ce mollusque est sa coquille aplatie. D&#39;un diam&egrave;tre de 3 centim&egrave;tres, elle&nbsp;compte 5 &agrave; 6 tours de spires translucide. Le corps est visible au travers, de couleur brun pale avec des taches noires. Ce gast&eacute;ropode vit cach&eacute; dans l&rsquo;humus au pied des arbres (bois,&nbsp;landes mais g&eacute;n&eacute;ralement dans les for&ecirc;ts de h&ecirc;tres et de ch&ecirc;nes, fraiches, humides et sombres). Il d&eacute;teste la s&eacute;cheresse. Il sort la nuit ou lorsqu&rsquo;il pleut pour se nourrir. Il se nourrit d&rsquo;aliments excellents, les feuilles mortes !</p>

<p>Il se reproduit en avril, mai et en septembre, octobre. Il d&eacute;pose ses &oelig;ufs dans de l&rsquo;humus proche des arbres ou dans du bois mort. L&rsquo;hiver, il se cache dans des terriers pour hiverner.&nbsp;</p>

<p>Cette esp&egrave;ce prot&eacute;g&eacute;e et rare ne vit que dans deux endroits dans le monde : en Bretagne, &agrave; l&rsquo;ouest d&rsquo;une ligne tra&ccedil;ant de Vannes &agrave; Saint Brieuc. Mais aussi dans les zones bois&eacute;es du Pays basque et de la cordill&egrave;re Cantabrique, en Espagne. Cette r&eacute;partition g&eacute;ographique myst&eacute;rieuse suscite un d&eacute;bat : quelle est l&rsquo;origine de cet animal ?</p>
<body id="cke_pastebin" style="position: absolute; top: 10px; width: 1px; height: 180px; overflow: hidden; margin: 0px; padding: 0px; left: -1000px;">
<p>Au d&eacute;but du printemps sonne le retour d&rsquo;un mollusque rare et prot&eacute;g&eacute;, l&rsquo;escargot de Quimper.&nbsp;</p>

<p>&nbsp;</p>
</body>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Saison: 
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Visible: 
En journée
Au crépuscule
La nuit

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !