En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Ecaille du sénéçon

Tyria jacobaeae (Linnaeus, 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

L'écaille du séneçon aussi appellé "goutte-de-sang", "écaille jacobéée" ou encore "carmin" est un papilon de nuit. Il a une envergure de 42 mm maximum.

Ce papillon et sa chenille sont toxiques. En effet cette chenille est l'unique prédatrice du séneçon jacobée (herbacée à fleurs jaunes).  Elle se nourrit donc de cette plante qui est un véritable poison pour les animaux et l'Homme.

Pour prévenir ses éventuels prédateurs (oiseaux insectivores), l'ecaille du séneçon possède des couleurs aposématiques (couleurs vives qui annoncent un danger). En effet ses ailes antérieurs sont noires tachetées de rouges tandis que ses ailes postérieures sont rouges avec une fine bordure noire. Ses couleurs vives éloignent donc les intrus.

L'écaille jacobée hiverne sous forme de chrysalide dans le sol.

Ce papillon a un vol hésitant, lent et maladroit.

Nous pouvons le voir dans toute la France de Mai à Juillet. Ce papillon aime les friches ensoleillées, les bords de chemins, les lisières forestières ainsi que les dunes côtières.

De grandes populations de ses chenilles peuvent-être apperçues sur des étendues de séneçons jacobées. Elles sont visibles de Juin à Septembre. Celles-ci sont facilement reconnaissables par leurs anneaux alternés de noir et de jaune.

Présence

Septembre

Pas visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec
nom scientifique: 
Tyria jacobaeae (Linnaeus, 1758)
Ecaille du séneçon (Nature Photos - flickr)
Ecaille du séneçon (Nature Photos - flickr)
Ecaille du séneçon (Nature Photos - flickr)
Chenille sur du séneçon jacobée (Leonora ellie enking - flickr)
Description: 

<p>L&#39;&eacute;caille du s&eacute;ne&ccedil;on aussi appell&eacute; &quot;goutte-de-sang&quot;,&nbsp;&quot;&eacute;caille jacob&eacute;&eacute;e&quot; ou encore &quot;carmin&quot; est un papilon de nuit. Il a&nbsp;une envergure&nbsp;de 42 mm&nbsp;maximum.</p>

<p>Ce papillon et sa chenille sont toxiques. En effet cette chenille est l&#39;unique&nbsp;pr&eacute;datrice&nbsp;du s&eacute;ne&ccedil;on jacob&eacute;e (herbac&eacute;e &agrave; fleurs jaunes). &nbsp;Elle se nourrit donc de cette plante qui est un&nbsp;v&eacute;ritable poison pour les animaux et l&#39;Homme.</p>

<p>Pour pr&eacute;venir ses &eacute;ventuels pr&eacute;dateurs (oiseaux insectivores), l&#39;ecaille du s&eacute;ne&ccedil;on poss&egrave;de des couleurs apos&eacute;matiques (couleurs vives qui annoncent un danger). En effet ses ailes ant&eacute;rieurs sont noires tachet&eacute;es de rouges tandis que ses ailes post&eacute;rieures sont rouges&nbsp;avec une fine bordure noire. Ses couleurs vives&nbsp;&eacute;loignent donc les intrus.</p>

<p>L&#39;&eacute;caille jacob&eacute;e hiverne sous forme de chrysalide dans le sol.</p>

<p>Ce papillon&nbsp;a un vol h&eacute;sitant, lent et maladroit.</p>

<p>Nous pouvons le voir dans toute la France de&nbsp;Mai &agrave; Juillet. Ce papillon aime les friches ensoleill&eacute;es, les bords de chemins,&nbsp;les lisi&egrave;res foresti&egrave;res ainsi que les dunes c&ocirc;ti&egrave;res.</p>

<p>De grandes populations de ses chenilles peuvent-&ecirc;tre apper&ccedil;ues sur des &eacute;tendues de s&eacute;ne&ccedil;ons jacob&eacute;es. Elles sont visibles&nbsp;de Juin &agrave; Septembre.&nbsp;Celles-ci sont facilement reconnaissables par leurs anneaux altern&eacute;s de&nbsp;noir et de jaune.</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Saison: 
Mai
Juin
Juillet

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !