En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Cygne chanteur

Cygnus cygnus (Linnaeus, 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

Le cygne chanteur est le plus grand cygne visible en Europe (165 cm de long et jusqu'à 240 cm d'envergure). Il se distingue du cygne tuberculé par son bec jaune à la pointe noire et son cou plus long et plus droit. Contrairement à son cousin, il ne relève pas ses ailes au dessus de son dos quand il nage.

Il niche à proximité des lacs peu profonds des steppes et des étangs de la toundra dans les régions boréales. En hiver il fréquente les plaines, et les prairies humides proche du littoral ( Royaume Uni, côtes de la Mer du Nord et de la Manche) ou les bords de grands plans d’eau, de marais ou de lagunes (Champagne humide, Alsace, Lorraine). Le nord de la France où il passe l'hiver est pour lui la zone la plus sud de sa migration. Il fréquente le territoire français en très petit nombre (moins de 500 oiseaux par an).

Présence

Juillet

Pas visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

A l'aube
En journée
Crépuscule
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Cygnus cygnus (Linnaeus, 1758)
Cygne chanteur (Crédits: Stéphanie Ritz)
Cygne chanteur (Crédits: Stéphanie Ritz)
Cygne chanteur (Crédits: Stéphanie Ritz)
Cygne chanteur (Crédits: Stéphanie Ritz)
Cygne chanteur (Crédits: óskar elías sigurðsson)
Cygne chanteur (Crédits: Stefan Berndtsson)
Description: 

<p>Le cygne chanteur est le plus grand cygne visible en Europe (165 cm de long et jusqu&#39;&agrave; 240 cm d&#39;envergure). Il se distingue du cygne tubercul&eacute; par son bec jaune &agrave; la pointe noire et son cou plus long et plus droit. Contrairement &agrave; son cousin, il ne rel&egrave;ve pas ses ailes au dessus de son dos quand il nage.</p>

<p>Il niche &agrave; proximit&eacute; des lacs&nbsp;peu&nbsp;profonds des steppes&nbsp;et des &eacute;tangs de la toundra dans les r&eacute;gions bor&eacute;ales. En hiver il fr&eacute;quente les plaines, et les prairies humides proche du littoral ( Royaume Uni, c&ocirc;tes de la Mer du Nord et de la Manche) ou les bords&nbsp;de grands plans d&rsquo;eau, de marais ou de lagunes (Champagne humide, Alsace,&nbsp;Lorraine). Le&nbsp;nord de la France o&ugrave; il passe l&#39;hiver&nbsp;est pour lui la zone la plus sud de&nbsp;sa migration. Il fr&eacute;quente le territoire fran&ccedil;ais&nbsp;en tr&egrave;s petit nombre (moins de 500 oiseaux par an).</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Janvier
Février
Mars
Novembre
Décembre
Visible: 
A l'aube
En journée
Au crépuscule

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !