En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Circaète Jean-le-Blanc

Circaetus gallicus (Gmelin, 1788)

Retour à la liste des espèces

Description

Le circaète Jean-le-Blanc est un rapace qui fréquente généralement les milieux ouverts (sans grand arbre) tels que les sols broussailleux alternant avec des pierriers (zones couvertes de pierres), les paysages de garrigue et de maquis. Il peut être vu aussi dans des zones de plaines et en montagne. Sa présence dépend de la richesse du milieu en serpents constituant sa proie principale. C'est un migrateur, il passe l'hiver en Afrique subsaharienne (Afrique noire) et vient chez nous pour nicher d'avril à août. Son vol caractéristique est de faire du surplace pour observer le sol à la recherche de serpents. Les serpents et autres lézards sont avalés entiers. Il est alors possible de voir la queue de la couleuvre (son plat préféré) dépasser du bec !!

Ces dernières années, les effectifs et la répartition du circaète Jean-le-Blanc semblent stables. L'espèce n'en demeure pas moins sensible aux pratiques sylvicoles inadaptées (coupes en période de nidification, pratiques intensives) et  à certains travaux d'aménagement du territoire (constructions, routes, etc.)

Vous pouvez l'observer sur nos balades et sur les sites Natura 2000.

Présence

Juillet

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

En journée
Visible en ce moment
nom scientifique: 
Circaetus gallicus (Gmelin, 1788)
code inpn espece: 
2873
Circaète Jean-le-blanc (Crédits : Cyril Gautreau)
Circaète Jean-le-blanc (Crédits : Cyril Gautreau)
Circaète Jean-le-blanc (Crédits : Birdwatching Barcelona)
Circaète Jean-le-blanc (Crédits : Loza)
Description: 

<p>Le <strong>circa&egrave;te Jean-le-Blanc</strong> est un rapace qui fr&eacute;quente g&eacute;n&eacute;ralement les milieux ouverts (sans grand arbre) tels que les sols broussailleux alternant avec des pierriers (zones couvertes de pierres), les paysages de <strong>garrigue</strong> et de maquis. Il peut &ecirc;tre vu aussi dans des zones de plaines et en montagne. Sa pr&eacute;sence d&eacute;pend de la richesse du milieu en serpents constituant sa proie principale. C&#39;est un migrateur, il passe l&#39;hiver en Afrique subsaharienne (Afrique noire) et vient chez nous pour nicher d&#39;avril &agrave; ao&ucirc;t. Son vol caract&eacute;ristique est de faire du surplace pour observer le sol &agrave; la recherche de serpents. Les serpents et autres l&eacute;zards sont aval&eacute;s entiers. Il est alors possible de voir la queue de la couleuvre (son plat pr&eacute;f&eacute;r&eacute;) d&eacute;passer du bec !!</p>

<p>Ces derni&egrave;res ann&eacute;es, les effectifs et la r&eacute;partition du circa&egrave;te Jean-le-Blanc semblent stables. L&#39;esp&egrave;ce n&#39;en demeure pas moins sensible aux pratiques sylvicoles inadapt&eacute;es (coupes en p&eacute;riode de nidification, pratiques intensives) et &nbsp;&agrave; certains travaux d&#39;am&eacute;nagement du territoire (constructions, routes, etc.)</p>

<p>Vous pouvez l&#39;observer sur nos <a href="http://www.ecobalade.fr/balade">balades</a> et sur les <a href="http://www.ecobalade.fr/les-sites">sites Natura 2000</a>.</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Visible: 
En journée

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !