En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Chevalier guignette

Actitis hypoleucos (Linnaeus 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

Visiteur d’été le Chevalier guignette migre, surtout de nuit, seul ou en petits groupes, principalement vers l’Afrique. Chez nous on le rencontre principalement sur des rives caillouteuses des cours d’eau et des lacs, mais jamais très loin de la végétation. Il fait son nid au sol, pas très loin de l’eau, à l’abri des buissons ou des bois.La femelle pond entre 3 et 5 oeufs.

Comme tous les limicoles, il se nourrit principalement de larves et insectes aquatiques ou non, mais peut aussi se contenter de matières végétales.

C’est un oiseau reconnaissable au hochement nerveux de l’arrière de son corps lorsqu’il marche. Son corps est brun sombre dessus et blanc dessous, avec une virgule blanche qui remonte sur l’épaule. La tête et le cou sont bruns et la coloration est bien délimitée vers le dessous. Il a une queue relativement longue (qui dépasse des ailes) et des pattes assez courtes gris brun à verdâtre. Son vol est caractéristique au ras de l’eau, avec les ailes barrées de blanc, incurvées vers le bas, accompagné de sifflements rapides et clairs, très sonores.

Attention le chevalier guignette peut-être confondu avec le chevalier sylvain et le chevalier culblanc.

Présence

Septembre

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

A l'aube
En journée
Crépuscule
Visible en ce moment
nom scientifique: 
Actitis hypoleucos (Linnaeus 1758)
code inpn espece: 
2616
Chevalier guignette (Crédits: Michele Lamberti - flickr)
Chevalier guignette (Crédits: Michele Lamberti - flickr)
Chevalier guignette (Crédits: Michele Lamberti - flickr)
Chevalier guignette (Crédits: Michele Lamberti - flickr)
Chevalier guignette (Crédits: Jason Thompson - flickr)
Description: 

<p>Visiteur d&rsquo;&eacute;t&eacute; le Chevalier guignette migre, surtout de nuit, seul ou en petits groupes, principalement vers l&rsquo;Afrique. Chez nous on le rencontre principalement sur des rives caillouteuses des cours d&rsquo;eau et des lacs, mais jamais tr&egrave;s loin de la v&eacute;g&eacute;tation. Il fait son nid au sol, pas tr&egrave;s loin de l&rsquo;eau, &agrave; l&rsquo;abri des buissons ou des bois.La femelle pond entre 3 et 5 oeufs.</p>

<p>Comme tous les limicoles, il se nourrit principalement de larves et insectes aquatiques ou non, mais peut aussi se contenter de mati&egrave;res v&eacute;g&eacute;tales.</p>

<p>C&rsquo;est un oiseau reconnaissable au hochement nerveux de l&rsquo;arri&egrave;re de son corps lorsqu&rsquo;il marche. Son corps est brun sombre dessus et blanc dessous, avec une virgule blanche qui remonte sur l&rsquo;&eacute;paule. La t&ecirc;te et le cou sont bruns et la coloration est bien d&eacute;limit&eacute;e vers le dessous. Il a une queue relativement longue (qui d&eacute;passe des ailes) et des pattes assez courtes gris brun &agrave; verd&acirc;tre. Son vol est caract&eacute;ristique au ras de l&rsquo;eau, avec les ailes barr&eacute;es de blanc, incurv&eacute;es vers le bas, accompagn&eacute; de sifflements rapides et clairs, tr&egrave;s sonores.</p>

<p>Attention le chevalier guignette&nbsp;peut-&ecirc;tre confondu avec le chevalier sylvain et le <a href="http://www.ecobalade.fr/espece/chevalier-culblanc">chevalier culblanc</a>.</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Visible: 
A l'aube
En journée
Au crépuscule

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !