En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Canard noir

Anas rubripes, Brewster 1902

Retour à la liste des espèces

Description

C'est un canard brun sombre dont les 2 sexes sont à peu près identiques. Le plumage de la tête et du cou est plus pâle que celui du reste du corps, on peut remarquer sur l’aile un beau miroir d'un bleu-violet métallique. Ce canard autrefois le plus abondant de l'Est de l'Amérique du nord était en déclin depuis les années 50, surtout à cause de la perte ou des dégradations de ses habitats. Sa population est aujourd'hui stabilisée. Dans l’archipel, il est présent surtout sur la lagune du Grand Barachois dès la fin de l’été. Les effectifs sont en augmentation selon les comptages réalisés (environ 900 individus). À partir de la fin de l’hiver, la plupart d’entre eux s’envolent pour rejoindre leur aire de nidification (Terre-Neuve et Labrador). Seuls quelques couples resteront pour nicher. Il est de plus en plus commun à Saint-Pierre notamment sur l’étang Boulot. (Taille : 53-63 cm).

Présence

Août

Pas visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

Jour & Nuit
Pas visible en ce moment
nom scientifique: 
Anas rubripes, Brewster 1902
code inpn espece: 
1968
Canard noir. Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Canard noir. Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Canard noir. Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Canard noir. Crédits : Saint-Pierre-et-Miquelon
Description: 

<p class="align-justify">C&#39;est un canard brun sombre dont les 2 sexes sont &agrave; peu pr&egrave;s identiques. Le plumage de la t&ecirc;te et du cou est plus p&acirc;le que celui du reste du corps, on peut remarquer sur l&rsquo;aile un beau miroir d&#39;un bleu-violet m&eacute;tallique. Ce canard autrefois le plus abondant de l&#39;Est de l&#39;Am&eacute;rique du nord &eacute;tait en d&eacute;clin depuis les ann&eacute;es 50, surtout &agrave; cause de la perte ou des d&eacute;gradations de ses habitats. Sa population est aujourd&#39;hui stabilis&eacute;e. Dans l&rsquo;archipel, il est pr&eacute;sent surtout sur la lagune du Grand Barachois d&egrave;s la fin de l&rsquo;&eacute;t&eacute;. Les effectifs sont en augmentation selon les comptages r&eacute;alis&eacute;s (environ 900 individus). &Agrave; partir de la fin de l&rsquo;hiver, la plupart d&rsquo;entre eux s&rsquo;envolent pour rejoindre leur aire de nidification (Terre-Neuve et Labrador). Seuls quelques couples resteront pour nicher. Il est de plus en plus commun &agrave; Saint-Pierre notamment sur l&rsquo;&eacute;tang Boulot. (Taille : 53-63 cm).</p>

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Janvier
Février
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Visible: 
A l'aube
En journée
Au crépuscule
La nuit

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !