En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts. Fermer

Buse variable

Buteo buteo (Linnaeus, 1758)

Retour à la liste des espèces

Description

Très commune en Europe, elle est présente dans la plupart des milieux sauf littoraux et de haute montagne. On peut la reconnaître en vol grâce à sa queue arrondie et sa façon de prendre l'air ascendant en spirale comme un petit aigle. On l’aperçoit très souvent posée sur des piquets. Son alimentation se compose de petits mammifères, d’oiseaux, reptiles… En vol elle plane en spirale en poussant des cris, elle piaule ! Elle surveille son territoire. N’étant pas très rapide la buse n’est pas un chasseur au vol, c’est un chasseur à l’affût. Elle attend en haut d’une branche pour fondre sur sa proie. En début d’année, les buses paradent dans le ciel en se laissant tomber, remonter, piquer, etc. On parle de « vol en feston ». Fidèle à son territoire et à son couple, elle restera au même endroit toute sa vie et avec le même oiseau. Le nid, l’aire pour les rapaces, est faite de branches en haut d’un arbre. Le couple se relaie pour couver les œufs.Les 2 à 3 œufs éclosent en mai. Les juvéniles (jeunes) s’envolent 40 à 50 jours plus tard.

Présence

Juillet

Visible ce mois ci

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Juil
Aoû
Sep
Oct
Nov
Dec

Présence

En journée
Visible en ce moment
nom scientifique: 
Buteo buteo (Linnaeus, 1758)
code inpn espece: 
2623
Buse variable
Buse variable
Buse variable
Buse variable
Description: 

Très commune en Europe, elle est présente dans la plupart des milieux sauf littoraux et de haute montagne. On peut la reconnaître en vol grâce à sa queue arrondie et sa façon de prendre l'air ascendant en spirale comme un petit aigle. On l’aperçoit très souvent posée sur des piquets. Son alimentation se compose de petits mammifères, d’oiseaux, reptiles… En vol elle plane en spirale en poussant des cris, elle piaule ! Elle surveille son territoire. N’étant pas très rapide la buse n’est pas un chasseur au vol, c’est un chasseur à l’affût. Elle attend en haut d’une branche pour fondre sur sa proie.
En début d’année, les buses paradent dans le ciel en se laissant tomber, remonter, piquer, etc. On parle de « vol en feston ». Fidèle à son territoire et à son couple, elle restera au même endroit toute sa vie et avec le même oiseau. Le nid, l’aire pour les rapaces, est faite de branches en haut d’un arbre. Le couple se relaie pour couver les œufs.Les 2 à 3 œufs éclosent en mai. Les juvéniles (jeunes) s’envolent 40 à 50 jours plus tard.

Groupe taxonomique: 
Image mobile - Fiche espèce: 
Image mobile - Minature: 
Image mobile - Diaporama: 
Statut Protection: 
Saison: 
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Visible: 
En journée

Poster une photo ou un commentaire

image
Photos de paysages, d'espèces...

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : png jpg jpeg.
Les images doivent avoir une définition supérieure à 400x200 pixels.

Restez dans le sens de la marche ! ;)

Tenez vous informez des nouvelles ecobalades !